100% des Etampois(es) conseiller(e)s municipaux.

Le prochain Conseil municipal aura lieu le Mardi 28 juin 2017 à 19h00

(Hôtel de ville – Etampes).

Vous trouverez  les éléments que nous avons en notre possession.

ODJ

Un clic sur la photo pour accéder aux documents.

N’hésitez pas à nous remonter vos avis et questions concernant les délibérations par mail sur etampesolidaire@free.fr

Tribune Etampes info du 23 juin 2017: L’insurrection civique, abstention record.

 
L’abstention a une signification politique quand elle écrase significativement les scores des candidats élus au second tour des législatives. Les Etampois sont clairement entrés dans une grève civique avec 65% des électeurs qui refusent de voter pour les candidats « finalistes » dont « leur » Maire. A nous toutes et tous de construire le front social nécessaire pour lutter contre les ordonnances Macron. Il n’y a rien à attendre du député Marlin qui cumule 26 % des inscrits avec l’apport des électeurs du Front National. A nous toutes et tous de nous engager pour un mode de scrutin proportionnel  et réellement démocratique. Notre démocratie ne doit plus permettre qu’une minorité obtienne une majorité à l’Assemblée Nationale. Nos institutions sont à bout de souffle et les premières politiques à venir sont alarmantes : Etat d’urgence inscrit dans le droit commun, loi travail XXL. Passons maintenant de la grève générale civique à l’action sous toutes les formes possibles. Le combat continu, ensemble construisons le nouveau front populaire et une 6ème République. 

Tribune Etampes info du 16 juin 2017: Etampes solidaire saisit la chambre régionale des comptes.

 
Etampes Solidaire saisit la chambre régionale des comptes suite à la présentation du rapport de gestion du délégataire Suez/ Lyonnaise des eaux. Notre association dénonce la non concordance des comptes avec les factures produites par le délégataire. Dans l’état actuel des pièces communiquées par SUEZ, nous demandons à la chambre régionale des comptes de procéder à tous les contrôles qu’elle jugera utiles et nécessaires sur ce contrat de délégation de service public. Nous dénonçons une surfacturation des charges qui aboutit à présenter des bilans comptables en déficit. Comment est-il possible que les factures ne correspondent pas au bilan comptable présenté aux élus de la ville ?  Nous dénonçons le manque de vertu de la majorité municipale, adepte des délégations aux entreprises privées, mais qui ne dote la ville d’aucun moyen de contrôle. Pour plus de transparence comptable et un juste tarif de l’eau, nous demandons le retour en régie publique de l’eau.

Tribune Etampes info du 9 juin 2017: Qui veut tuer l’ADSE ?

Vous connaissez sans doute l’Association de Défense de la Santé et de l’Environnement qui a lutté contre le projet d’implantation de la décharge de St Escobille. Lors de l’Assemblée générale de cette association, c’est avec stupeur que nous avons pris connaissance d’un courrier du Président de l’agglomération d’Étampes qui peut asphyxier financièrement l’association. Jean Pierre Colombani, Président de l’Aglo.,  demande la restitution des subventions versées au motif que l’association a élargie son champ d’action par la promotion des politiques « zéro déchet » ou des conférences sur les OGM ou les pesticides. Comment peut-il trouver illogique de faire la promotion d’une démarche « zéro déchet » en lien avec une lutte contre l’implantation d’une décharge ? Nous exigeons du Président de l’agglomération qu’il cesse toute pression sur l’association qui a été si utile pour faire reculer SITA /SUEZ à St Escobille.  

Tribune Etampes info du 2 juin 2017: Mobilier urbain, une mascarade de plus.

 
La majorité est prête à signer un contrat de gestion du mobilier urbain de 15 ans avec un nouveau prestataire sans avoir préalablement validé le nouveau Règlement Local de Publicité. Les postulants à ce marché public ont donc énormément de question à poser ne sachant pas où ils mettent les pieds avec un Règlement Local de Publicité obsolète et élaboré 13 ans auparavant. Pour nous, cette gestion des affaires communales ne permet pas d’avoir une vision claire à proposer aux entreprises répondants à l’appel d’offre. Comment s’étonner ensuite que les entreprises candidates ne fassent pas des propositions financières au juste coût ? Faire preuve de clarté c’est une condition nécessaire et indispensable à la gestion efficace de l’argent public. L’implantation du mobilier urbain défini aussi le nombre de support publicitaire dans notre ville et méritai donc un débat plus large sur ce sujet. Encore un acte manqué et imposé à toutes et tous.

Tribune Etampes info du 26 mai 2017: BUDGET DU CCAS = -200 000€

 

Lors du vote du budget du Conseil Communal d’Action Sociale, le budget a été amputé de 200 000€. Justification de la majorité : le budget du CCAS est excédentaire. Autrement dit, ils ne dépensent pas tout l’argent destiné aux Étampois(es) en difficulté(e)s. La majorité ne révisait pas les plafonds de revenu permettant de bénéficier, par exemple,  de la prime de Noël. Résultat : avec la faible augmentation des aides nationales, de plus en plus de citoyens n’étaient plus éligibles à cette aide du CCAS. C’est un exemple symbolique de l’orientation politique de la majorité municipale qui use de tous les artifices pour faire sortir de nombreux habitants des dispositifs d’aide. Comment ne pas être scandalisé par cette baisse du budget quand de nombreuses associations caritatives soulignent une explosion des bénéficiaires ?

Tribune Etampes info du 19 mai 2017: CAESE : L’arnaque de la prime au mérite.

 
La prime au mérite vient d’une idéologie libérale qui permet de rendre variable une partie du salaire annuel des agents des services publics. Objectif affiché : augmenter la productivité. Ce principe de rémunération nie l’efficacité d’un collectif et renvoie le résultat obtenu sur le mérite de quelques individualités. Depuis les deux derniers quinquennats de blocage des salaires dans la fonction publique, ils  instaurent donc une prime « carotte ». Fillon avait stigmatisé les fonctionnaires dans son programme présidentiel en voulant en supprimer 500 000. Localement, c’est le président de l’agglomération qui en rajoute en jugeant que seulement 6 % des agents de l’agglomération sont méritants. Résultat : 11 agents sur 196 touchent cette fameuse prime au mérite. Face à ce mépris, nous apportons tout notre soutien aux agents.

Tribune Etampes Info du 12 mai 2017: Répondre à l’abject et revenir à l’essentiel

.
A l’heure où il fallait lutter contre le FN, la majorité était absente. Pour cacher cette absence, F.Marlin  « professionnel » de la politique ouvre des querelles politiciennes qui n’intéressent que les aveugles qui le suivent encore. Personne n’est dupe mais il insiste. Lors de l’hommage du 25 avril à Xavier Jugelé (policier lâchement assassiné), nous étions au TRAVAIL car chez nous personne ne vit de la politique. Nous n’oublions pas que la majorité municipale s’applique à nous compliquer notre quotidien. Comment expliquer une cérémonie de l’abolition de l’esclavage calée mercredi 10 mai à 15h ? Bon nombre d’entre nous n’a pas la possibilité d’accommoder ses horaires de travail sur les horaires de commémorations décrétés par cette majorité. Ils sont complètement déconnectés du quotidien des travailleurs étampois.

Tribune Etampes Info du 5 mai 2017: Pas une seule voix pour le Front National


!
Le Front National a obtenu 20% des suffrages dans notre ville. Le FN c’est le parti qui vote systématiquement contre les textes d’égalité Femme/Homme au parlement Européen et dont le programme ne sanctuarise pas l’Interruption Volontaire de Grossesse. Le FN dénonce les malversations financières des autres, mais le Parlement européen vient d’accuser celui-ci d’avoir détourné 5 millions d’euros d’argent public. Le FN vote à Bruxelles pour le « secret des affaires » qui protègent les multinationales. La gestion FN de certaines villes : suppression de la gratuité de la cantine scolaire pour les enfants de chômeur, augmentation des indemnités d’élu, harcèlement judiciaire abusif des opposants locaux. Dimanche, pas une seule voix aux fascistes, pas une seule voix au Front National.

Tribune Etampes info du 28 avril 2017: La France Insoumise premier mouvement Politique Etampois.

 

Bravo à l’ensemble des Etampois(es) d’avoir placé le mouvement de la France Insoumise à 27 % lors du premier tour de cette présidentielle. Quelle joie pour nous de voir François Fillon réduit à 15 % en étant pleinement soutenu par la majorité municipale. L’équipe de la majorité municipale qui s’est attaquée à notre liberté d’expression, aux personnes âgées et aux mal voyants en ayant rendu illisible notre tribune de la semaine dernière n’est pas récompensée. Visiblement, cela n’a pas empêché la débâcle du candidat des inégalités sociales parrainées par M. le Maire. Nous pensons que les jours heureux et le goût du bonheur sont indéniablement à notre portée. A nous, toutes et tous, de nous saisir de cet élan populaire en nous engageant dans l’ensemble des scrutins à venir pour enfin tourner la page localement.
WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide