Tribune d’avril 2009

Avant propos : il n’aura pas échappé au lecteur attentif des colonnes d’expression mensuelle des listes dans Etampes info que pratiquement à chaque fois, il peut lire dans l’article de la majorité placé au dessus, des arguments en réponse à notre propre article publié en même temps !

En fait, un droit de réponse avant publication. C’est le signe que la véritable opposition de Gauche rassemblée, incarnée par ETAMPES SOLIDAIRE vise juste !
* Taxe d’habitation : + 8 %      

* Taxe foncière :         + 8 %

Le coup de massue du maire UMP, F. Marlin, met fin brutalement à plusieurs années de démagogie électoraliste où les taux communaux d’imposition étaient annoncés bruyamment à 0%.

La droite locale et son maire ont choisi d’augmenter  l’impôt qui compte parmi les plus injustes, la taxe d’habitation
Les masques tombent et la pseudo politique de relance avec.
 Cette augmentation survient au plus mauvais moment, quand les effets de la crise percutent déjà les plus fragilisés d’entre nous. Tous les locataires seront touchés mais aussi les Etampois qui ont acheté leur appartement ou leur maison, leur taxe foncière très élevée à Etampes augmente elle aussi. Mais comme son modèle Sarkozy, le maire n’oublie pas de faire des cadeaux. La taxe du foncier non bâti n’augmente pas. Sont concernés, les terrains non constructibles et les terres agricolesCombien d’habitants d’Etampes qui ont déjà bien du mal à se loger possèdent-ils un terrain sur lequel on ne peut pas construire ?  Ceux là peuvent se réjouir,  leur taux de taxe foncière n’augmente pas. Il a même baissé de 51%  en 14 ans. Somptueux ! On nous ressort le couplet des agriculteurs si indispensables à la communauté mais on oublie de nous dire que bien souvent, ils ne sont que locataires des terres cultivées et que les propriétaires sont ailleurs.  Enfin, le maire fait des heureux : les céréaliers de la Beauce ! Mais qu’attendent donc les Etampois, salariés, chômeurs, jeunes et moins jeunes, retraités, étudiants pour acheter des terres agricoles ? Ce budget communal est injuste et il n’est pas à la hauteur des enjeux et de la crise que vivent déjà les habitants de notre ville. Injuste parce qu’il n’est fait que de bric et de broc. Sans réelle cohérence, il est destiné à cacher l’urgence sociale à laquelle le maire et son équipe sont incapables de répondre, autrement que par du saupoudrage renforcé pour l’occasion. Injuste car il laisse la ville sans armes pour affronter l’avenir.
Les habitants d’Etampes vont payer une double facture. D’abord celle immédiate de l’augmentation des impôts mais aussi celle de l’incurie de 14 années de mandat  au cours desquelles il aurait fallu préparer l’avenir. Ce ne fut pas fait. Le roi est nu ! Il n’a pas fait venir les entreprises à fort potentiel de développement et créateurs d’emplois durables. Des entrepôts, cela ne donne pas des CDI d’avenir, durables et correctement rémunérés. Il n’a pas fait venir d’université, ni de centres publics de formation professionnelle pour préparer la jeunesse à autre chose qu’à prendre un ticket pour patienter  au Pôle Emploi ! Il n’a pas construit les logements sociaux nécessaires au plus grand nombre. Il a laissé dépérir le commerce local. Il n’a pas développé l’attractivité touristique et culturelle d’Etampes. Il n’a pas lancé l’Agenda 21 local qui est source de mieux vivre et d’économies grâce au développement durable.   
Il n’a pas placé Etampes en situation de réussir, grandir et se développer
Il y a urgence à changer de politique.
D’abord le pouvoir d’achat. Faute de place dans ces colonnes, nous n’aborderons que 2 actions majeures. Etampes Solidaire propose la mise en régie publique de la distribution et de l’assainissement de l’eau. C’est pour chaque foyer d’Etampes l’assurance d’une baisse de 25 à 30% du prix de l’eau. La droite ne le fait pas et préfère laisser ce marché juteux au privé.Etampes Solidaire propose
Vos élus de gauche défendent une autre politique, au service de l’intérêt général. un plan d’urgence pour le logement et la réhabilitation des quartiers de Guinette et de la Croix de Vernailles, indispensable à la fois au bien être des habitants et source d’emplois sur la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide