La flotte, ca rapporte…

Les jours se suivent et se ressemblent sur le très profitable marché de l’eau…

Après le jeu concours de la SEE pour attirer le prélèvement automatique et la mensualisation, à l’approche de l’hiver voici qu’arrive dans nos boîtes à lettres, le contrat d’assurance proposé par la Générale des Eaux Services, filiale de Véolia Eau.

Pour 5,69 € par mois (près de 70 euros par an), on vous propose d’assurer le risque d’incident qui peut survenir sur la canalisation d’arrivée d’eau entre le compteur et votre domicile. Ce risque est suffisamment rare pour que ce marché soit très rentable. On vous promet une intervention sur appel téléphonique (déjà prévu par le contrat général), la recherche de fuite et le coût des réparations d’urgence (ce qui ne veut pas dire réparation totale…), une prise en charge limitée du coût de la recherche de fuite mais… pas de prise en charge de ce qui coûte cher : la perte d’eau !

Un conseil, vérifiez d’abord le contenu de votre contrat d’assurance habitation qui, s’il ne prend généralement pas non plus en charge le coût de l’eau perdue, inclut presque toujours la recherche de fuite dans les formules ‘multiriques habitation’… L’envoi publicitaire comporte une enveloppe T pour la réponse. Le principe : c’est le destinataire qui paie le courrier qui transite par la Poste (service public).

Alors vous pouvez toujours expédier l’enveloppe en donnant votre avis sur le service de l’eau…public ou privé ? Pour une fois que l’on peut faire payer une entreprise de distribution d’eau…

Pour nous, l’eau c’est public !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide