Tribune de novembre 2009

L’INTERET GENERAL D’ABORD !

Ce n’est pas vraiment une surprise. A l’issue des deux réunions de la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL), tout porte à croire que le maire et sa majorité s’apprêtent à confier, une fois encore, la distribution de l’eau à l’un des 3 grands groupes capitalistes qui se partagent le gâteau. Pourquoi s’y opposeraient-ils alors qu’ils ont délégué au privé en 2003, et ce jusqu’en 2013, l’assainissement collectif et qu’en 2007 le Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Région d’Étampes (SIARE) dont dépend notre commune a signé pour 12 ans une délégation à la même entreprise.

Un autre choix s’impose, celui d’une gestion publique ! Pourquoi ? Par conviction : Le service public doit servir l’intérêt général et non celui d’actionnaires uniquement motivés par les profits. Par raison : Partout où les communes ont fait le choix du passage du privé au public, les habitants ont vu baisser durablement le prix de l’eau. Pour une gestion saine, transparente et démocratique : Il suffit de reprendre la page 3 de Étampes Info n° 803 du 9 octobre 2009 pour constater qu’une même société applique des prix différents en fonction des communes qu’elle sert (Étampes, Évry, Corbeil-Essonnes…). La gestion publique oblige les élus à rendre des comptes aux citoyens au delà d’un simple rapport annuel rédigé en «copié collé» d’une année sur l’autre. Rendre des comptes, justifier de son action, voilà qui n’effleure pas trop l’esprit des actionnaires. Étampes Solidaire, liste du Rassemblement de la Gauche, des Écologistes et Républicains est mobilisée pour que l’intérêt des étampois prime sur celui des actionnaires et des financiers. Le maire prétend à qui veut l’entendre qu’il défend les services publics , (les prud’hommes, la Poste, les hôpitaux) il a aujourd’hui la possibilité de créer du Service public. Chiche !

 DEVIATION DE LA ZONE INDUSTRIELLE : RETABLIR LA VERITE !

Adepte de la critique systématique, le député maire UMP s’en prend une fois de plus au Conseil général de l’Essonne dans la presse et cette fois, c’est au sujet de la déviation de la zone industrielle. Il invoque à nouveau “…la faute des autres…” mais qui le croit encore avec cet argument usé jusqu’à la corde ? N’en déplaise au maire, le Conseil général sert l’intérêt de tous dans l’ensemble du département. Il a pris dans ce cas précis une mesure de bonne gestion face à un projet bloqué par la présence d’un site archéologique important et confronté à l’imprévoyance de la majorité de droite de la municipalité et de la communauté de communes. Ce n’est pas par affinité politique que nous soutenons ce projet financé par le département, mais bien parce qu’il est porteur d’intérêt général pour notre commune et sa région que nous avons à coeur qu’il aboutisse.

Vos élus Étampes Solidaire: Didier Chareille, Jonas Malonga, Monique Huguet, François Jousset.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide