Questions des élus, 18 novembre 2009

A l’occasion du Conseil municipal, chaque élu peut déposer une question écrite et chaque liste peut poser une question orale.

Vous trouverez ici, les questions posées par vos élus.

Conseil du 18 novembre 2009



Question orale

La réalisation d’un musée dans les bâtiments de l’ancien hôpital relève d’un engagement de la ville d’Etampes. Bien que cette compétence soit aujourd’hui dévolue à la communauté de commune de l’Etampois Sud-Essonne, la ville reste moralement caution de cette réalisation.

Nous demandons qu’à l’occasion de ce Conseil municipal, soit communiqué aux élus un point d’information sur l’état d’avancement du projet et le respect des échéances prévues.

Question posée par Madame Monique HUGUET


 Les élus ‘Etampes Solidaire’ demandent que la salle du Conseil municipal soit rendue accessible aux personnes à mobilité réduite.

Question posée par Monsieur Jonas MALONGA


Le nouveau groupe scolaire du Plateau de Guinette sera situé à proximité du château d’eau sur lequel sont implantées des antennes relais.
Le rayonnement est un sujet d’inqiétude d’autant plus grand que si certaines personnes adultes peuvent être sensibles aux ondes émises, les enfants semblent l’être encore plus.
Les élus souhaitent obtenir des informations sur ces antennes et connaître notamment leur usage afin d’informer la population.

Question posée par Monsieur François JOUSSET


Comme nous avons pu le lire dans le bulletin municipal, la réalisation de la déviation devant relier la RN20 à la zone d’activité SUDESSOR est aujourd’hui gelée en raison de difficultés inhérentes à la présence d’un site archéologique majeur situé sur le tracé prévu.

 Etant donné que le Conseil général de l’Essonne a confirmé ses engagements de financement du projet, Monsieur le maire peut-il nous rassurer quant à l’état d’avancement de ses démarches auprès de la préfecture d’une part, de l’INRAP et de la DIREN d’autre part ?

Question posée par Monsieur Didier CHAREILLE

La loi du 27 février 2002 – dite loi Vaillant – offre aux municipalités la possibilité de mettre en place une véritable démocratie de proximité via les Conseils de Quartier.

Bien que ne s’imposant pas à notre ville, puisque comptant moins de 80 000 habitants, vous avez choisi de doter Étampes de cette instance.

Cependant, les élus de la liste Etampes Solidaire, ainsi que de nombreux Etampois, intéressés par la possibilité de pouvoir participer aux aménagements de notre ville, s’interrogent sur l’intérêt des dits conseils, puisque n’étant jamais informés des dates et lieux des
réunions, du mode de désignation de ses participants ou ni même destinataires d’un quelconque compte-rendu.

Aussi, nous vous demandons comment fonctionnent, à ce jour, au sein de notre ville, les Conseils de Quartier?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide