Marlin intervient à l’Assemblée nationale: “…exactement…”

C’est connu, Marlin est rarement à l’Assemblée nationale alors quand il y va, il s’emploie à le faire savoir…

 “Compte-rendu de mandat” (trop drôle) sur papier glacé qui pourrait en réalité tenir sur un ticket de RER de la ligne C, distribué dans les boîtes aux lettres entre les promotions de Carrefour et celles de Leclerc.

Mais plus étonnant, un envoi spécial ciblé sur la deuxième circonscription, par voie postale avec bristol personnalisé, aux frais de l’Assemblée nationale. C’est prévu et c’est normal. Tous les députés, assidus ou pas, en bénéficient.

Objet: une reproduction du débat sur le Projet de loi ” tendant à amoindrir le risque de récidive criminelle et portant diverses dispositions de procédure pénale“.

 Il faut attendre la page 14 sur 23 pour lire l’intervention du député Marlin :

 “…M. Franck Marlin. Exactement ! …”

 Et puis ? Et puis rien, c’est tout. Une intervention majeure !

 Une parole rare est précieuse mais là quand même c’est un peu court.

 Continuons la lecture jusqu’à la page 16, dernière ligne puis la page 17.  Là, il nous fait le coup de la proximité et appelle la victime de Milly-la-Forêt par son prénom après avoir juré ses grands dieux qu’il n’avait pas “…l’impression de se montrer populiste…”
Tout ça pour ça.  Une intervention non à l’usage du pays mais au strict usage de sa circonscription à laquelle il pourra ensuite donner des gages de sa volonté sécuritaire. Est-ce cela la mission d’un député de la République ?

La question posée il y a déjà longtemps reste d’actualité, à quoi sert le député Marlin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide