La politique du pire, le pire de la politique !

FAURECIA Brières/Étampes :


La politique du pire

Depuis 2005, les plans sociaux se succèdent à FAURECIA Étampes et les suppressions de postes se comptent par centaines. Elles ont abouti en 2008 à la fermeture définitive des unités de production et la délocalisation des dernières chaînes vers la Pologne

Il ne reste donc sur le site de Brières /Etampes, que l’activité de recherche et développement, à son tour menacée.

En 2009, les pertes du groupe dont le montant atteint 443 millions d’euros et la baisse du chiffre d’affaires de plus de 22% laissent à nouveau planer le doute sur la pérennité du site. Pourtant, FAURECIA, dont l’actionnaire majoritaire est PSA, a bénéficié du plan d’aide de l’État à la filière automobile pour un total de 6 milliards d’euros.

 Le pire de la politique

 Que le député UMP d’Étampes prétende aujourd’hui que l’avenir du site nécessite une véritable politique d’aide et de soutien relève de la supercherie.

L’attribution des aides économiques en échange de vagues promesses de maintien de l’emploi et de l’activité revient à gaspiller l’argent public. Il faut au contraire, une politique ambitieuse et contraignante en faveur de l’emploi qui associe les salariés et les syndicats dans les choix stratégiques de l’entreprise et une politique fiscale encourageant les entreprises qui créent de l’emploi tandis qu’elle taxe lourdement celles qui délocalisent et ferment leurs unités de production en France.

Les solutions prônées par le député Marlin sont celles d’un capitalisme sauvage qui nous a conduit tout droit à la crise financière.

Il faut, au contraire de ces solutions qui ne visent qu’à grossir le portefeuille des actionnaires, une véritable politique de gauche, qui mette en avant les intérêts des salariés et les valeurs de solidarité qui permettent de répondre aux besoins et aux aspirations du plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide