Pour Franck Marlin, il y a des urgences qui peuvent attendre !

Les élus d’Étampes Solidaire ont présenté au Conseil municipal du 13 octobre dernier, une motion demandant  au maire d’Étampes d’intervenir auprès de Madame Roselyne Bachelot, ministre de la santé pour l’interpeller sur la fermeture envisagée par l’Agence Régional de Santé des urgences chirurgicales dans les départements d’Ile de France pour les regrouper dans un seul hôpital.

MOTION

 Présentée par la liste Etampes Solidaire

Considérant le document de travail de l’agence régionale de santé sur les hôpitaux d’Ile de France prévoyant la réduction des urgences chirurgicales de nuit à un seul établissement par département,

Considérant que la suppression de ces blocs interviendrait alors même que de nouvelles fermetures de blocs chirurgicaux d’hôpitaux de proximité doivent être publiées d’ici la fin de l’année,

Considérant qu’en Essonne, c’est le nouvel hôpital sud francilien de Corbeil qui assurerait ces urgences, pénalisant les populations les plus éloignées contraintes de faire parfois plus de 50 km,

Considérant que dans ces conditions la sécurité de la population, soit 1 200 000 Essonnien(ne)s ne saurait être pleinement garantie,

Considérant que les professionnels des urgences, répondant à des impératifs de service public, n’ont pas pour vocation de répondre à des objectifs de productivité,

Le Conseil municipal de la ville d’Etampes,

Proteste contre les mesures drastiques ainsi préconisées,

Réaffirme au personnel hospitalier son soutien dans sa mission de service public,

Mandate  le maire afin qu’il intervienne auprès de Madame Roseline Bachelot, ministre de la santé dans le but d’obtenir le retrait de ce projet.

Refusant de mettre la motion à l’ordre du jour, Monsieur Colombani nous a fait part de l’intervention de Monsieur Marlin auprès de la ministre de la santé. Curieusement, le site du député maire qui ne se prive pas de publicité pour chacune de ses prises de position, ne se fait l’écho d’aucune intervention sur ce sujet.

Les élus d’Étampes Solidaire auraient-ils posé une question génante ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide