Ecole des Hauts Vallons : Pose de la 1ère pierre

1ere-pierre.JPGDevant les mensonges répétés de la majorité municipale, les Elus d’Etampes Solidaire tiennent à rétablir la vérité.

Logo Etampes Solidaire-copie-1

 Rassemblement de la gauche, des écologistes et républicains

                                  

   Etampes, le 20 novembre 2010

 

Madame, Monsieur,

L’ouverture d’une nouvelle école est toujours un événement majeur dans la vie de la cité. Elle est le reflet de son dynamisme et de son essor, un nouvel élan vers l’avenir.

Avant même que les premiers aménagements ne voient le jour sur ce qui deviendra le quartier des Hauts Vallons, les élus de la liste d’Étampes Solidaire ont dénoncé l’absence d’anticipation d’une majorité municipale donnant la priorité aux opérations immobilières et se contentant de promesses pour le reste.

C’est ainsi que depuis votre arrivée, vos enfants ont du être répartis dans les différentes écoles de la ville, créant de multiples gênes pour vous même mais également pour l’ensemble des étampois. C’est donc avec autant de soulagement que vous pouvez en avoir, que nous accueillons la construction de ce futur groupe scolaire et la structure multi accueil attenante.

N’en déplaise au maire, qui tente désespérément de justifier son imprévoyance en accusant pêle-mêle l’opposition municipale, le Conseil Général de l’Essonne et la région Ile de France de tous les maux dont il est seul responsable. C’est pourtant en serrant la main des Présidents de la Région et du Département, au comble de l’hypocrisie, qu’il procédera cet après midi, à la pose de la première pierre.

Mais tout cela n’excuse pas l’usage de la diffamation dans les colonnes d’Étampes Info.

En déclarant « c’est pourtant contre ce projet, contre la construction d’une école que l’opposition a voté« ,

FRANCK MARLIN MENT !

Chaque Etampois(e) peut le constater en consultant le compte rendu intégral du Conseil municipal du 30 août, les élus d’Étampes Solidaire ont affirmé leur soutien à la construction du groupe scolaire, mais leur opposition à un montage financier qui faisait alors porter la totalité des financements sur les seuls contribuables étampois. C’est ce dernier aspect et lui seul, que nous avons sanctionné en nous abstenant sur la délibération.  Nous nous félicitons d’ailleurs, que notre démarche ait eu l’heureux effet de contraindre la majorité municipale à rechercher et obtenir auprès de la Région, de nouvelles subventions.

C’est probablement cette attitude responsable, mettant l’accent sur les erreurs de gestion du maire qui nous attire aujourd’hui ses foudres. Sans doute avons nous tort de nous préoccuper des affaires de la ville et du sort de nos concitoyens. Mais pour en avoir pleinement conscience, Franck Marlin devrait être plus souvent présent sur sa ville, son absence des conseils municipaux depuis le mois de mars témoigne du peu d’intérêt qu’il porte à ses administrés.

À l’heure de la pose de la première pierre, nous tenions à vous le rappeler, à préciser des faits galvaudés et vous assurer de notre fidélité à nos engagements pour la ville  et la défense des intérêts de nos concitoyen(ne)s. Nous tenons également à remercier les nombreux étampois qui nous ont témoignés leur soutien et leurs encouragements à la suite de la parution du bulletin municipal du 10 novembre.

 

Vos élus de la liste ÉTAMPES SOLIDAIRE

Didier Chareille, Jonas Malonga, Monique Huguet, François Jousset

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide