Communiqué de Presse

Dans son édition du mardi 1er février, le journal « LE PARISIEN » publiait en Une du cahier Essonne un article intitulé « Étampes : Le maire s’oppose aux témoins de Jéhovah ».

Dans cet article, il laisse entendre que l’opposition est derrière le maire de la ville pour empêcher la construction d’une nouvelle salle de réunion et de prière dans le quartier du petit Saint-Mars

 Nous tenons à apporter les précisions suivantes :

 Nous émettons les plus grandes réserves sur ce mouvement religieux, en particulier en raison des dérives dénoncées par la commission d’enquête parlementaire Gest-Guyard. Cependant, le rapport de cette commission ne classe pas les témoins de Jéhovah parmi les sectes.

 Nous nous refusons dans ces conditions à les considérer différemment des autres mouvements religieux. Nous rappelons à M. Marlin que le principe de laïcité qu’il revendique tant, amène à l’exercice de la tolérance envers toutes les croyances religieuses tant qu’elles s’exercent dans le respect des lois de la République.

 Enfin, faisant le constat que la présence des témoins de Jéhovah dans le quartier Saint-Gilles n’a jamais troublé l’ordre public, nous dénonçons ces tentatives politiciennes de leur opposer les riverains du quartier du petit Saint-Mars. Tentatives relayées par « Le Parisien ». Ce sont là des pratiques dangereuses que nous ne pouvons pas encourager.

 En conséquence, nous protestons contre une telle connivence et la façon non objective de la part du journal de traiter un sujet aussi délicat alors que l’auteure de l’article nous avait interrogé sur cette question.

 

Les élus Étampes Solidaire.

Didier Chareille, Jonas Malonga, Monique Huguet, François Jousset

Blog : http://etampes-solidaire.over-blog.com– contact :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide