LES ETAMPOIS VICTIMES DE LA POLITIQUE DE LA DROITE.

(DÉCRYPTAGE D’UNE IMPOSTURE MÉDIATIQUE)

I – LA QUESTION DES TRANSPORTS SCOLAIRES n’aura sans doute pas échappé aux étampois tant la communication des services du maire de ces dernières semaines s’est faite l’écho d’informations erronées et partisanes dont le seul but est de déconsidérer à la fois la Région Ile de France et le Département.

La raison de cette campagne est simple, sur la défensive après l’échec de l’UMP aux élections régionales de 2010 et à la veille de plusieurs campagnes dont les sénatoriales et les législatives, où Franck Marlin compte bien jouer un rôle, il s’agit pour lui de paraître en sauveur d’une situation qui menacerait les familles étampoises et de démolir la gauche par la même occasion.

Mais qu’en est-il exactement de ces fameux transports scolaires ? Reprenons une question posée et publiée sur le site de la ville d’Étampes :

« Avant le transport de mes enfants était gratuit. L’année prochaine, je vais payer 105€ pour chacune de mes filles. Vais-je être remboursée ? »

« C’est tout le sens de la proposition qui va être faite en Conseil municipal » nous répond le journal, ajoutant :  » la Ville d’Etampes entend continuer à prendre en charge cette dépense ».

Depuis sa mise en place par la municipalité de gauche, la gratuité des transports est une constante. Ce qui n’est pas dit, c’est que la ville pourrait, comme elle le faisait auparavant et comme la convention qu’elle doit signer avec le département l’y autorise, continuer à verser cette part directement au Conseil général, prenant ainsi en charge le coût des transports scolaires. Mais au lieu de cela, le maire UMP et sa majorité choisissent de laisser payer les familles avant … de proposer les remboursements, s’attribuant du même coup un rôle salvateur après avoir laissé en difficulté les familles les plus fragiles qui pourront difficilement avancer cette somme pour deux ou trois enfants.

Pire ! Pour mener à bien son plan, la majorité municipale fait procéder au remboursement des 105 € par la caisse des écoles, au moyen d’une subvention dont le montant est prélevé sur le budget au détriment du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale).

Et voilà donc le budget de notre service social amputé de 150 000 €. De quoi mettre en péril l’aide sociale de notre ville et bien des projets sociaux comme par exemple l’épicerie sociale dont nous avons proposé la création.

Il est vrai qu’elle pourrait difficilement faire autrement en ayant déjà un taux d’endettement (ou plutôt de surendettement devrions nous dire) double de la moyenne nationale.

Ce sont là des méthodes intellectuellement malhonnêtes et dangereuses. La défense des familles et des enfants d’Étampes ne permet pas la manipulation et le trucage; la majorité de droite ferait bien de s’en souvenir.

Cela, vos élus d’Étampes Solidaire, rassemblement de la gauche, des écologistes et républicains se devaient de le dénoncer. Nous nous sommes engagés résolument dans la défense des intérêts des Etampois et nous maintiendrons ce cap.

II – QUESTION D’UN LECTEUR : J’ai remarqué que la tribune du maire répond souvent à la vôtre alors même qu’elle est publiée en même temps. Avez-vous connaissance des autres tribunes avant leur parution ?

Réponse d’Étampes Solidaire : Non, nous déposons notre tribune le lundi avant midi au Service communication comme cela est imposé, par le règlement intérieur. Nous ne savons pas à ce moment-là si la tribune du maire est déjà écrite ou si… Mais nous n’en dirons pas plus, vous êtes libre d’imaginer ce que vous voulez.

III – AUJOURD’HUI 1ER JUILLET 2011, cela fait 363 jours que notre marché centre-ville du samedi après-midi a été enlevé. On parle d’une possible libération à la rentrée prochaine, mais, échaudés par les promesses non tenues, les Etampois attendent toujours d’être entendus.

Bon été à tous, Etampes Solidaire reste mobilisé.

Vos élus Etampes Solidaire

Didier Chareille, Jonas Malonga, Monique Huguet, François Jousset

Blog : http:/etampes-solidaire.over-blog.com – contact : etampesolidaire@free.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide