Tribune du mois de septembre 2011

LES MAUVAIS COUPS DE L’ETE

La rentrée sonne pour beaucoup comme un nouveau départ; une sorte de reprise après une mi-temps bien méritée. Ecole, commerces, travail, social… tout redémarre non sans  quelques difficultés ou quelques surprises.

C’est aussi l’heure de faire un bilan sur une période estivale qui, sous une apparente tranquillité, cache parfois quelques coups fourrés que vos élus d’Étampes Solidaire,  Rassemblement de la gauche, des écologistes et républicains ont traqué et dont ils se sont fait l’écho dans le bulletin été 2011 de l’association.

Manque de liquidités pour la SEE

L’augmentation exorbitante du prix de l’eau aurait pu passer inaperçue et d’ailleurs, qu’elle intervienne en période de vacances n’est sans doute pas un hasard. Mais c’était sans compter sur la vigilance des élus et de l’association Étampes Solidaire qui ont dénoncé les pratiques opaques de la SEE.

Contrairement à ce que prétend la ville d’Étampes obligée fin juillet d’intervenir, il ne s’agit nullement d’une erreur mais bien d’une tentative de ramener les tarifs de l’eau au niveau où ils étaient avant le renouvellement du contrat.

Rappelons qu’il y a tout juste un an, la SEE avait été contrainte de revoir ses marges à la baisse sous la pression des élus de l’opposition proposant le retour en régie publique pour la distribution de l’eau.

La SEE l’a promis : « elle fera un avoir sur la prochaine facture « . Autrement dit : « c’est votre argent, nous avons fait une erreur mais nous vous rembourserons dans trois mois… « . Pendant ce temps, le trop perçu n’est plus dans notre poche mais bien dans celle de la SEE. Cette logique n’est pas acceptable ! Mais pour la majorité municipale UMP, aucun problème…

Notre action aura heureusement contraint tout ce petit monde à reculer et nous resterons particulièrement attentifs et vigilants à ce que les intérêts des Etampois(es) soient préservés.

N’en déplaise à M. Marlin, une opposition, ça agit aussi au quotidien contre toutes les dérives possibles, pour que les droits de chacun soient respectés et pour proposer aux habitants, une gestion plus solidaire de leur ville.

En bordure de la nationale 20, le maire veut remplacer les arbres par… des HLM !

Au titre des mauvais coups de l’été, le conseil municipal en clôture de ce premier semestre a ouvert la voie à l’urbanisation des abords immédiats de la RN20, jusque là interdits de construction. Dans la foulée, le projet initial de prolongation de la coulée verte entre la rue de la République et l’avenue de Coquerive, prévoyant espaces verts, cheminements et stationnements est abandonné au profit de la construction de logements.

Vos élus d’Étampes Solidaire, s’opposeront fermement à cette aberration qui ne profitera ni aux demandeurs de logements sociaux qui devraient supporter « d’avoir le nez sur les camions », ni aux riverains du quartier qui se verraient privés d’un écran végétal protecteur contre les pollutions sonores et aériennes de la RN20.

Rentrée scolaire sur fond de baisse des effectifs. Bilan en octobre.

A une période de morosité où la grande majorité des familles voit les charges fixes augmenter sans que le pouvoir d’achat ne suive, la rentrée scolaire risque pour beaucoup de rimer avec galère ! Ce sera encore plus vrai pour celles et ceux qui ont besoin d’une aide spécifique : une nouvelle vague de suppressions touchera 9000 postes. Dans ces conditions, un nombre d’élèves croissant n’a plus accès aux aides spécialisées.

Particulièrement attentifs à ce sujet, nous reviendrons sur ce point en octobre après un bilan détaillé de la situation sur Étampes. N’hésitez pas à nous faire part de vos propres difficultés en nous contactant aux coordonnées ci dessous.

Un été révélateur de l’état de délaissement où se trouve aujourd’hui notre municipalité. Que se passe t-il à la mairie d’Etampes qui semble livrée à elle même, sans maire, sans élus responsables, sans concertation, où toutes les actions sont désordonnées et incohérentes ? Serions-nous les seuls à avoir les pieds sur terre ?

Les élus et l’association Étampes Solidaire vous souhaitent néanmoins une bonne rentrée 2011 et vous invitent

le 11 septembre 2011 à 19h00

rue Salvador Allende face à la Gare St Martin,

à l’hommage qu’ils rendront à la mémoire du Président Chilien et des peuples opprimés, que la ville d’Étampes a honoré en son temps.

Vos élus Étampes Solidaire.

Didier Chareille, Jonas Malonga, Monique Huguet, François Jousset

Blog: http://www.etampes-solidaire.frcontact: etampesolidaire@free.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide