Egalité, mon œil !

La Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a fixé des échéances strictes pour assurer d’ici à 2015 l’accessibilité généralisée des personnes handicapées à tous les domaines de la vie sociale (emploi, éducation, transport, services publics, logement…) Que constatons-nous à Etampes ? Indéniablement un grand retard dans l’élaboration, la planification des travaux nécessaires. Ce n’est pas en 2014 que la majorité municipale UMP devra sortir de son chapeau des projets de circonstance en vue de l’élection municipale ! C’est aujourd’hui qu’il faut mettre un coup d’accélérateur, dès le budget 2012 sans attendre l’échéance de 2015

L’objectif des élus du Rassemblement de la gauche, des écologistes et républicains est de repérer les bonnes pratiques, d’identifier les éventuelles difficultés et démultiplier les actions en faveur de l’accessibilité qui profiteront à tous. Combattre les difficultés rencontrées par les personnes à mobilités réduites, prendre en compte l’amélioration du quotidien de chacun. Ainsi, bâtiments, voirie, espaces publics, transports collectifs, modalités de fonctionnement des commissions communales ou intercommunales, tout doit être évalué pour être rendu accessible à tous.

Un marché d’étude et de préconisations de mise en accessibilité des infrastructures communales a été passé en avril 2007 avec l’association Handicap Insertion et Accessibilité et un diagnostic remis en mairie fin 2008.

Qu’en est-il réellement aujourd’hui ? Un exemple suffit à démontrer la mauvaise volonté municipale dans ce dossier :

Une personne en fauteuil roulant peut-elle accéder à la salle des mariages et du Conseil municipal ? Non, et cela constitue un déni de citoyenneté. Depuis le début de leur mandat, les élus Etampes Solidaire demandent au maire que les Conseils municipaux traitant du débat des orientations budgétaires et du budget se déroulent dans un lieu accessible à tous comme le prévoit l’Article 3 du règlement intérieur du Conseil. Cette année encore, nous dénonçons l’inertie du maire qui convoque le Conseil municipal dans cette salle dont nous ne contestons pas le caractère solennel, mais dont l’inaccessibilité et la promiscuité ne permettent pas au plus grand nombre d’étampois d’assister à ces débats sur l’avenir de leur commune.
A quand l’installation d’un ascenseur pour permettre à tous l’accès au 1er étage de l’Hôtel de Ville ? Le service des  monuments historiques l’a bien accepté au château de Versailles !

En dehors de toute considération touristique, historique, architecturale ou de simple coutume, rien ne justifie de laisser des habitants à l’écart. Egalité, mon œil !

Un commentaire sur “Egalité, mon œil !

  1. Depuis le début de la semaine (date à laquelle votre tribune a été déposée en mairie), les choses bougent sur Étampes : sur le parking de la place du Port, des panneaux sont en train de pousser, certainement pour permettre une meilleure visibilité des emplacements réservés aux véhicules des personnes à mobilité réduite… Y aurait-il une relation de cause à effet entre le thème abordé par votre tribune et cette soudaine poussée des panneaux ? Ou bien est-ce simplement le début du printemps ?
    Bien évidemment, je me réjouis de ce nouveau dispositif, qui représente peut-être peu de chose quant aux efforts à faire mais contribue à faciliter la vie de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide