Questions écrites du Conseil municipal du 27 juin 2012

Question de Didier CHAREILLE

 

Des annonces au caractère pseudo culturel concernant le Centre Leclerc paraissent dans le journal municipal. Les élus Etampes Solidaire souhaitent savoir si ces annonces font l’objet d’un contrat publicitaire ?

Réponse du Maire d’étampes :

M. Marlin affirme que cela ne fait l’objet d’aucun contrat. Ces annonces de culture populaire sont un complément culturel qui permet, d’une part d’apporter une réponse à des gens qui aiment ce type de manifestations et aussi de parler d’Etampes 

 

Question de Jonas MALONGA

 

Les élus d’Etampes Solidaire constatent que le budget 2012 n’a pas fait l’objet de présentation publique dans les différents quartiers de la ville, pour quelles raisons ?

Réponse du Maire d’Etampes :

M Marlin répond qu’il existe certaines structures où les genres ne doivent pas se mélanger et promet de faire le tour des quartiers l’année prochaine.

Question de Monique HUGUET

 

Les élus d’Etampes Solidaire demandent qu’une extension des horaires d’ouverture de la bibliothèque intercommunale d’Etampes soit soumise à l’approbation de la CCESE lors de sa prochaine réunion, afin de permettre à un plus grand nombre de collégiens, lycéens, étudiants….. de pouvoir travailler dans de bonnes conditions dont ils ne disposent peut être pas chez eux.

Réponse du Maire d’Etampes :

M. Marlin rétorque que la réponse figure dans la question, puisque cela dépend de la Communauté de Communes de l’Etampois Sud Essonne, cette question sera soumise à M. Le Président, Jean Perthuis. M. Marlin indique qu’il existe aussi la bibliothèque Ulysse, cette bibliothèque sera renforcée dans la maison de quartier Saint-Michel. Les agents auront une véritable structure dans la maison de quartier Emmaüs Saint-Michel, ce qui devrait plaire aux habitants du quartier.

Question de François JOUSSET

Les élus d’Etampes Solidaire aimeraient connaître les conditions d’attribution ou de refus aux commerçants d’installer des terrasses ?

Réponse du Maire d’Etampes

M. Marlin répond que les critères sont les suivants :

– il faut faire une demande au maire

– il faut respecter les règles de sécurité et les normes, car certains trottoirs sont exigus

– il faut que le mobilier se tienne

– il faut respecter les voisins, ce qui nécessite quelquefois l’intervention de la police

Dans certains cas, lorsqu’il y a plusieurs défaillances, M. Marlin ne souhaite plus accepter l’installation de terrasses, notamment pour des problèmes de pollution ou de bruit et rappelle également que les terrasses sont gratuites.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide