La CCESE absente pour défendre la maternité de Dourdan ?

DepuCCESE-ARSis l’installation des nouveaux élus du conseil communautaire, la CCESE n’a pas renouvelé le mandat de son représentant au conseil de surveillance du centre hospitalier SUD ESSONNE. L’agence régionale de santé avait pourtant sollicité dans un courrier en date du 11avril 2014 le nom du nouveau représentant de la CCESE en laissant un mois à la collectivité pour répondre.

Par arrêté préfectoral, Louis Jean Marchina a donc été reconduit puisque le président de la CCESE n’a pas souhaité, semble-t-il délibérément, changer le représentant. Cependant, Louis Jean Marchina n’est plus conseiller communautaire ni conseiller municipal de la ville d’Etampes alors qu’il reste représentant de la communauté de Communes au conseil de surveillance de l’hôpital. Dans la période où les membres du conseil de surveillance doivent faire bloc pour refuser le projet  (tentative) de fermeture de la maternité de Dourdan, le président de la CCESE se permet de faire siéger une personne sans légitimité démocratique  et qui se prononcera sans rendre de compte à la collectivité qu’il est censé représenter !

Cette situation explique certainement le fait que la communauté de communes  de l’Etampois sud Essonne n’ait pris aucune délibération contre la fermeture de la maternité de Dourdan….

Les documents:

CCESE-ARS Prefecture

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide