Tribune du 19 juin 2015 – Privatisation de la cuisine centrale : acte 1, l’audit « indépendant ».

La majorité vient de missionner un cabinet d’audit pour l’étude des différents modes de gestion de la cuisine centrale: gestion privée ou publique. Si la gestion privée est choisie, l’étape suivante de mise en concurrence des entreprises sera réalisée obligatoirement par le même cabinet d’audit.  A votre avis, que doit faire ce fameux cabinet indépendant  pour gagner plus d’argent? « Simplement » dire que la gestion privée est plus favorable pour facturer l’étape de mise en concurrence des entreprises. L’acte 2 de la privatisation concerne l’augmentation des tarifs de la restauration scolaire votée lors du dernier conseil municipal (Les éléments sont disponible sur notre site internet). A suivre….

 

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide