Tribune du 18 spetembre 2015 – Sauver les apparences.

La ville d’Etampes vient d’être déclassée par le label « villes fleuries ». Bizarrement, de nombreux responsables politiques de la ville s’agitent pour dénoncer ce label qui faisait pourtant le bonheur de la propagande municipale jusqu’à maintenant. Finalement d’un coup de menton, le maire utilise les finances de la ville pour créer un nouveau label local du fleurissement. Le but : un « label » applaudissant la politique locale de l’UMP. Tout cela n’est pas sérieux. Chaque € du budget municipal doit être dépensé pour l’intérêt général. La majorité, elle,  dépense pour cacher le résultat de sa gestion. Pendant ce temps, pas d’épicerie sociale ou de centre d’hébergement d’urgence municipal pour les Sans Domicile Fixe.

 

WordPress theme: Kippis 1.15
Notre Newsletter pour suivre l'actualité municipale
Je Valide